Événement sur l'entrepreneuriat étudiant à La Salle - Wood Stuck

Événement sur l’entrepreneuriat étudiant à La Salle

Événement sur l’entrepreneuriat étudiant à La Salle
16 mai 2016 Anaelle
Anaelle
dans Actualité du Pivert
entrepreneuriat étudiant

Lucas, un des fondateurs de Wood Stuck, a étudié à l’Université La Salle de Mexico City. Le 25 avril 2016,  un événement sur l’entrepreneuriat étudiant y a été organisé : 150 étudiants ont assisté aux conférences de 6 entrepreneurs, dont Lucas.

En effet, Lucas et Joffrey ont créé l’entreprise au Pivert alors qu’ils n’avaient pas encore fini leurs études, c’est pourquoi Wood Stuck et ses coques en bois avaient leur place à La Salle. Lucas a présenté la start-up, son histoire, et a bien évidemment parlé de l’entrepreneuriat étudiant le temps d’une conférence d’une vingtaine de minutes. Lucas a ainsi révéler qu’il n’est pas si simple de fonder une entreprise, surtout lorsqu’on est encore étudiant, mais que cela permet d’acquérir une expérience et un avantage compétitif par rapport aux autres. Il a ainsi encouragé les étudiants présents à la conférence à mettre en application leurs idées et à, à leur tour, fonder une entreprise.

Luisa Cárdenas Gordillo, Victor Armando Ramos Viterbo, Ives Laurent et Yurian Zenón Gutierrez ont eux aussi exposé leur travail.

Luisa Cárdenas Gordillo a présenté Tutor Doctor, un service éducatif dédié à la tutelle académique. Ce sont des études à l’étranger qui ont changé ses perspectives d’avenir et lui ont donné envie de mêler passions, connaissances et réseau professionnel dans le but de propulser le Mexique et tout ce qui le caractérise à une échelle mondiale.

entrepreneuriat étudiant  entrepreneuriat étudiant  entrepreneuriat étudiant

Victor Armando Ramos Viterbo est le fondateur des entreprises Drakkar S&E (conception et intégration de systèmes) et Tepoli S.A de C.V (développement de technologie spécialisée dans le secteur du pétrole et du gaz). La diversification des services est particulièrement importante selon lui pour équilibrer les recettes. Mais ce que Victor a réellement mis en avant lors de son discours, c’est l’importance de l’engagement pris par les jeunes qu’il invite d’ailleurs à participer à ses projets.

Ives Laurent a fondé l’entreprise Kokorio afin de lutter contre l’insatisfaction au travail après avoir découvert l’instabilité du marché, les suppressions d’emplois ou encore les patrons sans discernement. L’objectif d’Ives est donc de renforcer le succès des entreprises par l’exploitation de leurs capacités et de leurs compétences.

Enfin, c’est le soutien de ses professeurs à l’Université La Salle qui a amené Yurian Zenón Gutierrez à mélanger ses deux passions : la robotique et l’art. Cela lui a permis de gagner des bourses à l’étranger et de collaborer avec des artistes reconnus. Auprès des étudiants présents à la conférence, Yurian a insisté sur l’importance de non pas générer de l’argent mais, dans un premier temps, travailler dur et prendre des risques pour poursuivre ses rêves et avoir la chance de les voir s’accomplir.

Cet événement sur l’entrepreneuriat étudiant, le second organisé à l’Université La Salle, avait débuté par la présentation du Dr. Eduardo Gomez Ramirez. Il avait ouvert la conférence par un sujet repris par les entrepreneurs : « rêver, le premier pas de l’innovation ». Celui-ci a exhorté les étudiants à alimenter leurs rêves par des voyages, de la lecture, des expériences partagées, mais les a surtout encouragé à ne pas avoir peur de l’échec.